Infos et réservations au 01 45 65 46 65 thailande@tangka.com

Les langues de la Thaïlande

3 - Géographie

Le thaï et son écriture

Le thaï fait partie de l’une des plus anciennes familles linguistiques du monde : l’austro-thaï, antérieur au groupe sino-tibétain ou indo-européen (voir lors d’un circuit Thailande). Le thaï pur, parlé depuis le début du 1er millénaire, est à l’origine une langue monosyllabique ; les mots plurisyllabiques proviennent de l’un des quatre principaux parlers qui l’ont influencé au cours de l’histoire : le sanscrit, le pali (lui-même dérivé du sanscrit), le khmer et, dans une moindre mesure, l’anglais. C’est le roi Ram Khamhaeng qui imposa le premier en 1283 l’écriture thaïe en prenant pour modèle les alphabets sud indiens.
Le thaï utilise 44 consonnes et 15 voyelles. Cinq niveaux de tons différents sont utilisés ; ils déterminent la signification du mot. C’est là sa vraie seule difficulté d’apprentissage et elle est de taille, pour un gosier d’occidental.
Les cinq tons : neutre, bas, haut, ascendant et descendant, définissent le mot ; une erreur de ton, et la phrase n’aura plus du tout la même signification ! Chaque syllabe d’un mot est souvent assortie d’une tonalité différente. Le ton neutre se prononce sur le registre moyen de la voix ; il doit être constant, et demande une grande pratique. Le ton bas est proche du ton neutre, mais grave et sans inflection. Le ton haut en général difficile à imiter est le son le plus aigu de la voix. Le ton ascendant traduit une progression du ton moyen vers le plus aigu. Le ton descendant prononcé avec une chute de la voix, comme lorsque l’on appelle quelqu’un de loin ou, en anglais, quand on insiste sur un mot.
Exemple : en utilisant quatre des tons, voici les quatre différentes significations que peut prendre le mot mai : Maï mai mai maí (le bois neuf brûle, n’est-ce pas ?).
Le langage courant et littéraire est celui de Bangkok. Le Nord, le Nord-Est et le Sud ont des dialectes différents ; toutes les minorités ethniques du nord ont leur propre langage qui souvent n’a aucun lien avec le thaï. Pour l’écriture, les Thaïlandais ont repris depuis le XIIIe siècle les signes Dewanagari venant de l’Inde. Ils ont forgé un alphabet thaï particulier à partir de ces signes. Les mots se joignent sans interruption dans la phrase, ce qui rend l’apprentissage de la lecture difficile pour un étranger. Les phrases s’écrivent de gauche à droite comme en français ; les lettres se notent toujours de la même façon sans majuscule, ni minuscule. La grammaire thaïe est simple : tous les mots sont invariables, article et pluriel sont inexistants. Le même mot peut être employé comme nom, verbe ou adjectif.

Lire la suite du guide

Circuit Nord Orchidées Sauvages

Circuit Nord Orchidées Sauvages

440 € TTC - 8 jours / 7 nuits

A travers ce magnifique circuit de 7 nuits, Voir le detail

Circuit Nord Fascinante Thaïlande

Circuit Nord Fascinante Thaïlande

950 € TTC - 11 jours / 10 nuits

Notre circuit départ garanti en groupe le plus ... Voir le detail

Escapade à Bangkok

Escapade à Bangkok

680 € TTC - 5 jours / 4 nuits

 

Cuisine du monde perdu – le LOEI

Cuisine du monde perdu – le LOEI

690 € TTC - 5 jours / 5 nuits

Découvrez une région préservée au nord de ... Voir le detail