Infos et réservations au 01 45 65 46 65 thailande@tangka.com

Doi Sutep

9 - Régions et itinéraires de Thaïlande

La route du Nord-Ouest conduit vers le Doi Suthep (une belle visite lors d’un circuit Thailande), un massif haut de 1650 m. Sur un contrefort, à 1050 m, se trouve le Wat Phra Suthep qui compte parmi les principaux sanctuaires du pays.

Il est accessible du pied de la montagne par une montée d’escaliers et une route de 11 km de long, aménagée en 1935 par Sri Wichai, le saint abbé de Lamphun.
Dès l’époque de Mengrai, le mont Doi Suthep passe pour un lieu faste. Chiangmai naît dans son ombre. Au cours de la 2e moitié du XIVe siècle, le roi Kuna fait construire le temple à l’endroit où vécut, au VIIe siècle, Suthepa Reussi. C’est à cet ermite qu’est due la fondation de la ville de Lamphun. Lorsque le moine Sumana remet au roi une relique destinée au Wat Suan Dawk, après l’avoir divisée en deux parties égales, il en fait poser une sur le dos d’un éléphant. Le roi Kuna fait le voeu de bâtir un Chedi à l’endroit où l’éléphant se mettrait au repos (1383).
Un escalier de 348 marches conduit d’abord à une plate-forme avec une statue de Thorani, de la tête de laquelle sort de l’eau. Un corps de serpent tordu, terminé par les sept têtes du naga, forme la balustrade. Deux géants gardent l’accès du Chedi.
A l’intérieur, les statues de Sri Wichai, de Suthepa Reussi et de l’éléphant blanc, ont été élevés comme symboles de la fondation du monastère.
Dans la première cour se trouvent une grande cloche en bronze et quatre plus petites (ne pas toucher !). L’arbre Boddhi fut planté en 1943.
Un « cloître » entoure la cour intérieure.
Le Chedi du monastère est sa principale curiosité. Il mesure 32 m de haut sur une base de 12 m. La construction en briques est recouverte de plaques de cuivre et de bronze dorées. Le sommet est orné d’un parasol à cinq étages. Les angles de la base carrée portent des urnes avec des fleurs en or. Une clôture en fer et un mur bas entourent le Chedi, comportant de petites chapelles et de beaux parasols en filigrane, ornements typiques du style de la Thaïlande septentrionale.
Le « cloître » est coupé par des Viharas aux quatre points cardinaux. La grande salle de prière est orientée vers l’ouest où un imposant Bouddha assis en or veille.
Les portes et les murs de la galerie sont rehaussés de fresques.
Derrière le « cloître » se trouve un petit Bot, restauré avec des couleurs brillantes (rouge, bleu et or). Le pignon du fronton et les Baï Semas représentent le Dharma Chakra ; le pignon de derrière comporte des plaques de bois sculptées dans le style de Lanna Thaï. Le temple surplombe la vaste vallée du Chiangmai.
Vers l’ouest, en direction de la montagne, la vue donne sur le Pu Ping Ha, un château royal. Le palais est situé à une hauteur de 1300 m environ. Il est ouvert à la visite en fin de semaine et les jours de fête quand le roi est absent.

 

Doi Sutep By: Ross HuggettCC BY 2.0

Lire la suite du guide

Circuit Nord Orchidées Sauvages

Circuit Nord Orchidées Sauvages

440 € TTC - 8 jours / 7 nuits

A travers ce magnifique circuit de 7 nuits, Voir le detail

Circuit Nord Fascinante Thaïlande

Circuit Nord Fascinante Thaïlande

950 € TTC - 11 jours / 10 nuits

Notre circuit départ garanti en groupe le plus ... Voir le detail

Escapade à Bangkok

Escapade à Bangkok

680 € TTC - 5 jours / 4 nuits

 

Cuisine du monde perdu – le LOEI

Cuisine du monde perdu – le LOEI

690 € TTC - 5 jours / 5 nuits

Découvrez une région préservée au nord de ... Voir le detail